Tous les articles

Carte blanche à Yann L’Outsider, une exposition en 3 Tempos présentée par HatchikianGallery x Quai 36

Carte blanche à Yann L’Outsider est l’exposition inaugurale d’une collaboration au long cours entre Hatchikian Gallery et la Maison de production d’art Quai 36. Yann L’Outsider a été le trait d’union entre ces deux partenaires accompagnent ses recherches artistiques : Hatchikian Gallery pour les œuvres en atelier et Quai 36 pour la réalisation de projets monumentaux en espace public. Nous avons eu l’occasion de raconter la belle histoire de ces rencontres dans notre précédent Art Paper (à relire ici).

Carte blanche à Yann L’Outsider, composée de trois séquences d’expositions et de rendez-vous se déroulant du 5 février au 8 juin 2022, offrira un cadre scénographique inédit pour découvrir le travail de l’artiste dans ses multiples déploiements. L’événement se tiendra dans l’espace de Quai 36 récemment implanté au sein du pôle culturel de la Fondation Fiminco à Romainville.

Une exposition en 3 Tempos pour éprouver toute l’amplitude de l’œuvre de Yann L’Outsider.

Cette présentation exceptionnelle et originale du travail de Yann L’Outsider sera rythmée par trois séquences qui chacune mettront en lumière une dimension particulière de la recherche esthétique qui anime l’artiste : une occasion d’explorer et d’éprouver toute l’amplitude de l’œuvre. Les trois séquences sont qualifiées de Tempos car précisément, une réflexion sur la temporalité de l’acte créatif sous-tend le propos de Yann L’Outsider, qui interroge en permanence la manière de concilier dans un même mouvement la fulgurance de la gestuelle intranquille de l’art urbain et le cours introspectif de la recherche en atelier. L’artiste se confronte, dans sa quête artistique, à deux rapports au temps dont l’antinomie est source de tension créatrice.

Yann L’Outsider, un parcours entre l’art urbain et l’atelier.

Yann L’Outsider a longtemps pratiqué l’art urbain en étant porté par l’adrénaline que peuvent générer des interventions aux marges de la légalité, réalisées dans une urgence et un inconfort qui précipitent une création instinctuelle, voire pulsionnelle, sans préméditation. Une intensité qui rend l’artiste pleinement vivant et présent à son acte, engageant tout son être dans une chorégraphie créatrice à la fois nonchalante et déterminée. Cette mise en déséquilibre est pour Yann L’Outsider particulièrement stimulante, et c’est cette sensation qu’il entend préserver s’agissant du redéploiement de son travail en atelier. Il cherche en effet à transposer sur la toile la sincérité du surgissement spontané en milieu urbain. Pour composer avec ces deux contextualités que sont l’espace public et le rituel de l’atelier, Yann L’Outsider se donne parfois des contraintes de temps, de matériel, de faible luminosité, comme autant d’obstacles et de limites qui recréent un état d’intranquillité paradoxalement propice à l’expression libre et affranchie de l’artiste. Si le travail en atelier suscite souvent ce sentiment d’imposture propre aux artistes urbains s’orientant vers des supports de création légitimés, il offre à Yann L’Outsider la possibilité d’enrichir son langage esthétique de nouvelles expérimentations. Se garder des raisons closes, des certitudes, d’une forme de torpeur artistique, mais toujours laisser l’imprévisible advenir : une quête de vibrations anime cet artiste qui nous invite souvent à contempler ses œuvres comme on se laisserait porter par une partition de musique.

Une exposition en trois Tempos, pour différents mouvements de l’œuvre.

Trois Tempos, un rythme original imaginé et scénographié pour faire écho à la tension dialectique qui traverse l’œuvre de Yann L’Outsider : la présentation proposée par Hatchikian Gallery x Quai 36 va permettre de déployer les différents mouvements qui marquent l’orientation du travail de l’artiste.

L’abstraction métaphorique en clair-obscur et surgissement de lumière.

Le Tempo 1 se déroulera du 5 février au 5 mars. Il dévoilera une série d’œuvres sur toile à travers lesquelles Yann L’Outsider engage une recherche esthétique sur l’abstraction métaphorique. Les effets de matière en monochromes noirs sont soulignés par une projection de peinture blanche révélant un jeu d’ombres et lumières qui nous aspire dans un irrésistible mystère, comme un vertige introspectif. L’artiste prépare la matière de sa toile en volumes, récréant, d’une certaine manière, la rugosité et la brutalité des murs, donnant au support le relief d’une histoire marquée par les aspérités. L’aérosol blanc va rencontrer cette matière et en révéler les formes saillantes. La rencontre entre le réel de la texture et la gestuelle de l’artiste comporte cette part d’imprévisible qui va faire surgir de l’obscurité une lumière singulière et troublante, une fascinante énigme qui est peut-être celle que chacun éprouve de sa propre histoire. Yann L’Outsider s’inspire beaucoup de l’observation des phénomènes cosmiques, de la dynamique des éléments, de la confrontation des dimensions matérielles et immatérielles, dont il essaie de transcrire le graphisme dans le langage de l’abstraction picturale. Les vibrations de clairs-obscurs, les jaillissements de lignes et de rayonnements, donnent une cinétique intrinsèque toute particulière aux œuvres éminemment empreintes d’un questionnement dual sur l’espace-temps. Ce premier Tempo s’ouvrira avec une performance de l’artiste lors du vernissage le 5 février de 14h à 19h. Yann L’Outsider réalisera une œuvre murale sur la façade de l’espace Quai 36 où seront exposées les œuvres de cette première séquence. Une manière de mettre en regard le mur et la toile et d’activer ainsi cette tension qui parcourt son travail.

Le Mouvement des Moissons, 2021
Aérosol et acrylique sur toile
4,5 x 2,8 m

L’abstraction typographique et ses pérégrinations.

Le deuxième Tempo s’ouvrira le 10 mars jusqu’au 16 avril pour un second mois d’exposition consacré à un autre champ de la recherche artistique. Il mettra en lumière le travail d’abstraction typographique de Yann L’Outsider. La recherche de l’esthétique de la lettre fait partie de l’ADN du graffeur, qui déploie l’alphabet d’un jeu formel aux multiples possibles, comme la construction ou déconstruction architecturale d’une grammaire plastique. Les lettres se décomposent et se recomposent à l’infini dans l’univers graphique de Yann L’Outsider. L’artiste invite à contempler ses abstractions typographiques en les accueillant comme telles, sans chercher à les déchiffrer mais plutôt à en apprécier la beauté intrinsèque sans se laisser perturber par la signification, à accepter et soutenir l’absence de sens, à se détacher de l’explication et de ses repères. Yann L’Outsider voit cette recherche comme une allégorie de l’artiste au langage incompris face à un spectateur en quête insistante de saisie d’une vérité définitive de l’œuvre ou face au procès en illégitimité suscité par la pratique urbaine. La lettre est une véritable obsession créatrice chez Yann L’Outsider dont le regard cherche toujours la forme typographique lors de ses pérégrinations : une topologie de paysage, un angle de bâtiments, une manifestation naturelle, autant de lieux parfois insolites dans lesquelles l’œil de l’artiste peut voir apparaître une lettre à explorer. Cette recherche de signes typographiques dans l’environnement, Yann L’Outsider l’a retracée dans un abécédaire réalisé sur Polaroïds qui sera présenté lors de ce Tempo 2, offrant un regard en coulisses sur les sources d’inspiration. Par ailleurs, une projection vidéo proposera une rétrospective des interventions de Yann L’Outsider dans l’espace public, ponctuée d’une interview filmée pour questionner le rapport au temps spécifique de la création en extérieur, depuis le repérage et l’appropriation des lieux jusqu’aux traces de l’œuvre vouée à disparaître au gré des vents, délavée par la pluie ou brûlée par le soleil, ou encore entraînée dans la destruction d’une friche abandonnée.

hatchikian-gallery-yann-loutsider-houle-2022

Houle, 2022
Aérosol et acrylique sur toile
195 x 130 cm

La figuration stylisée de la chorégraphie artistique.

Le troisième Tempo du 21 avril au 8 juin présentera une dimension plus figurative du travail de Yann L’Outsider. Si l’abstraction est au centre de sa démarche, cette exploration n’est pourtant pas opposée à son propos, car elle relève encore de sa recherche sur les manières de transcrire sur la toile, dans le cadre de l’atelier, les sensations vibratoires du graffiti en espace public. L’artiste a travaillé sur la représentation cinétique de la gestuelle du graffiti. Dans ce Tempo, c’est le rapport à l’espace qui est mis à l’épreuve, à travers une série d’œuvres inspirées de la chorégraphie. La danse et la gestuelle du graffiti ont en commun l’appropriation de l’espace par le corps en mouvement, une énergie que l’artiste traduit dans ses figures stylisées. Dans la gestuelle instinctive du graffiti, c’est du mouvement du corps que va surgir la forme, comme un prolongement de l’être, chargé de ses impulsions et pulsations. Dans la danse comme dans le graffiti, le mouvement est empreint de la tension duale entre intériorité et extériorité, intime et extime. Quelle est la force invisible qui anime le déploiement de la forme dans cet élan créatif, et que l’artiste cherche à mettre en lumière à travers les lignes de ses figures 

Carte Blanche, une présentation qui ouvre tous les horizons de l’artiste.

Cette Carte Blanche offre ainsi un horizon inédit et multidimensionnel au travail l’artiste, qui met en regard la perspective de l’atelier et celle du site public, de la toile et du support mural, et c’est bien l’espace-temps de la création, dans toute sa complexité et tous ses paradoxes, qui est mis en question, en tension, à travers une cinétique esthétique chargée de vibrations que nous vous invitons à découvrir, redécouvrir, au rythme de ces différents Tempos nous entraînant dans l’énergie d’une singulière partition. Carte Blanche à Yann L’outsider, du 5 février au 8 juin, une exposition en 3 Tempos présentée par Hatchikian Gallery x Quai 36, espace Quai 36 au sein du pôle culturel de la Fondation Fiminco à Romainville. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire. Nous nous ferons un plaisir de vous rencontrer à l’occasion des vernissages et événements qui vont ponctuer cette Carte Blanche et serons ravis de recueillir vos émotions artistiques lors de vos parcours à travers l’œuvre de Yann L’Outsider.

Ajouter Votre Commentaire

Conseils / Services

Nous vous accompagnons dans toutes les étapes de votre acquisition : choix de l’œuvre, financement, encadrement.

LIVRAISON

Nous vous livrons dans le monde entier aux meilleurs tarifs grâce à notre réseau de transports spécialisés.

protection / AUTHENTICITÉ

Nous vous garantissons une sécurité optimale dans vos règlements par carte bancaire, virement bancaire et chèque. Toutes nos œuvres originales s’accompagnent d’un certificat d’authenticité de l’artiste.
   
Prendre RDV
Open chat
Besoin d'aide ?
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ?